19 Nov / 2015

Cuire le riz à la vapeur pour vos sushis

La cuisine japonaise connaît un succès fulgurant dans notre pays depuis des années maintenant. Les sushis arrivent en tête de nos préférences. Le seul problème avec les sushis et tout ce qui compose la cuisine japonaise est le prix. C’est vrai que ça fait mal au portefeuille lorsque l’on veut faire une soirée entièrement consacrée à ce type de cuisine.

L’alternative qui séduit de plus en plus les fans de la cuisine japonaise est de la faire soi-même. Et j’en fais partie. Mais bien cuire le riz pour ce type de préparations est compliqué et j’ai eu quelques ratés au début. Je le faisais cuire comme tout le monde dans une casserole d’eau et soit il était trop cuit soit pas assez. Je me suis donc acheté un cuit vapeur et problème résolu ! La préparation du riz à sushi est devenue très simple : on dose, on lance la cuisson, ça s’arrête tout seul et pendant ce temps-là, on peut se consacrer à la découpe et à la préparation du poisson.

Lavez bien le riz

C’est l’étape la plus importante. Simple mais essentielle. Elle a pour rôle de retirer au maximum d’amidon à la surface des grains de riz afin qu’il ne se retrouve pas dans la cuisson. Si vous ne réalisez pas cette étape, vous aurez un riz gluant et difficile à travailler.

Rassurez-vous, il n’y a pas de risques à « trop » laver votre riz. Dans tous les cas, il collera toujours suffisamment pour que vous puissiez former vos boulettes de riz. Vous devez laver votre riz jusqu’à que l’eau ne soit plus opaque.

riz-laver

Cuire le riz au cuit vapeur

Avec le cuit vapeur, finit le riz trop cuit ou pas assez, le riz qui accroche, les minutes passées à le remuer ou à surveiller le temps de cuisson. Il suffit de mettre la quantité de riz que vous souhaitez dans le bol du cuit vapeur spécialement prévu à cet effet et de lancer la cuisson selon la durée que vous souhaitez. Il n’y a donc rien de plus simple.

Pour l’assaisonnement du riz (c’est ça qui fait toute la différence), je vous conseille 73 g de vinaigre de riz, 74 g de sucre et 4 g de sel pour environ 500 g de riz. Vous n’avez plus qu’à laisser refroidir pour préparer ensuite vos sushis.

Riz-gluant-vapeur

Mes conseils pour choisir votre cuit vapeur

Tous les cuits vapeurs n’ont pas un bol spécialement adapté à la cuisson du riz. C’est donc le point à regarder en premier lorsque vous achetez un cuit vapeur. Tant qu’à faire, ne choisissez pas un modèle qui ne fait que la cuisson du riz comme le rice cooker. A moins que vous mangiez des sushis tous les jours, il ne sera pas rentable. Optez donc pour un cuit vapeur pour tous les aliments.

Préférez un modèle avec le temps de cuisson prédéfini et avec un bip sonore qui vous avertit lorsque le riz est cuit. Choisissez une contenance selon le nombre de personnes qui composent votre famille. Vous n’êtes que deux, un cuit vapeur simple et de petite capacité sera largement suffisant par exemple.

Vous vous doutez bien qu’il existe un grand choix de cuits vapeurs sur le marché et les fabricants ne cessent d’en sortir des nouveaux chaque année. Pour ne pas perdre du temps à aller dans les magasins et pour faire le bon choix, je vous conseille le site Tous à poêles. Plusieurs appareils ont été testés par l’équipe du site. Cliquez ici pour voir leur guide d’achat des cuit vapeurs mais également pour connaître tous les critères à prendre en compte pour votre achat et pour savoir les caractéristiques de tel ou tel cuiseur.